0698507305

Un site internet adapté au mobile

10 Août 2017

Ecrit par DigitAuxil

Un site compatible avec les appareils mobiles est obligatoire

Combien de personnes croisez-vous dans la rue qui lisent sur leur smartphone ? Pour ma part, il ne se passe pas un jour sans voir un internaute (je devrais d’ailleurs l’appeler « mobinaute ») utiliser son mobile dans la rue. J’ai parfois peur pour lui qui ne regarde ni la chaussée, ni les individus qui le croisent.

Ce qui me surprend le plus c’est l’âge. Je suis habitué à voir des jeunes se comporter ainsi mais je vois de plus en plus de seniors les imiter. Comme quoi, nous sommes tous devenu addict aux appareils mobiles ou pour être précis à ses usages. L’Homme ayant besoin de communiquer, de se rassurer, de s’informer, l’utilise constamment.

Vous voyez ainsi qu’avoir un site internet (vitrine ou e-commerce) adapté à ces medias est devenu incontournable. Je ne vais pas vous abreuver de chiffres mais vous rappeler quelques points :

  • Google va favoriser les sites adaptés aux petits écrans, ils doivent être responsive design
  • si le site s’affiche rapidement Google le favorisera également
  • si le mobinaute est en face d’un site mal conçu pour son expérience utilisateur, il le boudera et préférera le site concurrent plus adapté à sa navigation

Google a créé un outil pour tester la compatibilité de votre site. Vous pouvez également utiliser celui-ci.

Comment s’y prendre pour rendre votre site mobile compatible ?

Il y a sept points à travailler :

1 – regardez votre site avec des résolutions d’écran différentes. Vous devez voir apparaître les éléments importants, quelle que soit la résolution. Si certains éléments venaient à manquer alors vous risqueriez d’avoir un taux d’abandon de consultation important, ce qui n’est jamais bon pour le référencement. Pas besoin d’avoir 36 écrans. Pour ma part, je commence par lire mon site sur mon écran de portable, de tablette puis de smartphone. Si ça ne vous suffit pas, vous pouvez utiliser des outils gratuits comme Screenfly ou BrowserStack. N’oubliez pas de demander à vos proches ou amis de tester. Parfois selon les équipements des uns et des autres vous pouvez détecter quelques bugs.
2 – assurez-vous que les menus et les liens de navigation sont bien visibles sur les écrans des appareils mobiles. Ils constituent un élément important d’une bonne expérience utilisateur. Vérifier le bon fonctionnement de chaque élément.
3 – vos images : c’est un des points noirs de la conception d’un site, je dois l’avouer car tout n’est pas adaptable (ex. : les infographies). Vous devez absolument vérifier que les images s’affichent correctement, qu’elles ne sont pas coupées. Travaillez en priorité les images qui joueront sur votre image de marque. Pensez également à utiliser des compresseurs d’images car outre la taille, le poids doit également être revu pour ne pas pénaliser les temps de chargement via les réseaux mobiles.
4 – la lisibilité de vos textes : vérifiez que vos textes ont une taille qui les rend lisible pour éviter à vos utilisateurs de zoomer. Pour cela choisissez, une police de caractères adaptée et aérez votre texte.
5 – assurez-vous que les éléments qui demandent une interaction, comme un bouton, un lien, un formulaire soient faciles à utiliser. Un bouton trop petit ou trop proche d’un autre nuira à sa bonne utilisation. Ajustez la taille en fonction de vos tests sur les appareils mobiles.
6 – attention aux pop-ups : même s’ils semblent booster la conversion sur un site, il faut les utiliser avec parcimonie et efficacité. Google fait de plus en plus attention à ces pop-ups qui apparaissent sans qu’on les demande. Il vaut mieux, dans certains cas, passer par des formulaires travaillés ou des bouton optimisés.
7 – testez le temps de chargement de votre site : si ce temps est court alors l’expérience du mobinaute sera bonne et cela diminuera le taux de rebond. Tout le monde ne dispose pas d’un réseau 4G ou 5G. Tout ce qui est lié au thème (adapté pour le mobile), à l’optimisation de la taille des images et à l’utilisation d’un cache favorisera ce temps de chargement.

Pour conclure

Si la courbe d’utilisation d’appareils mobiles poursuit son ascension, vous aurez plus de trafic provenant des smartphones et tablettes que des PCs. C’est déjà le cas dans certains pays.

Si la mobile compatibility n’est pas encore d’actualité sur votre site, cela devient urgent. Parlez-en à votre prestataire rapidement.

Catégories

Auteurs

Vous souhaitez être informé sur la parution de nos nouveaux billets ?