0698507305

Le numérique a-t-il sa place dans la TPE ?

13 Juin 2016

Ecrit par DigitAuxil

Je me pose souvent cette question après avoir rencontré un patron de TPE. Pourquoi ?
Parce que j’en vois encore beaucoup qui n’agissent pas et, pire, ne se posent pas la question.
Heureusement certaines personnes très convaincues que je croise me remontent le moral.

Pourquoi existe-t-il des freins dans la TPE ?

Voici selon moi quelques pistes :

  • le coût exorbitant : les TPE se font souvent une idée erronée du prix auquel ils peuvent faire intervenir un prestataire. Elles n’imaginent pas qu’il s’agit d’un investissement qui peut être rentable. D’autre part certains moyens numériques comme les réseaux sociaux sont bien moins chers et plus rentables que les médias classiques que la TPE continue à solliciter.
  • quand le dirigeant de TPE ne connait personne qui peut le rassurer sur les avantages du numérique au niveau professionnel, comment peut-il juger de la rentabilité d’un projet ? Difficile quand on ne se renseigne pas auprès d’un confrère, qu’on ne connaît pas de prestataires qui peuvent prouver par a+b la réussite d’une réalisation.
  • ce que les TPE voient au niveau des usages personnels ne les encourage pas à se lancer au niveau professionnel. Il est vrai que les médias grand public se font souvent l’écho de problèmes de sécurité, de protection de la vie privée, de bugs. Ça ne motive pas la TPE qui imagine une tonne de problèmes potentiels à régler.
  • la TPE pense ne pas avoir les compétences pour utiliser ou entretenir les outils numérique. Ça peut être le cas mais il existe des solutions, notamment dans le cloud, qui ne demandent que peu de compétences techniques. Exemple : un système de newsletter hébergé n’a besoin d’aucune installation en local, de système de sauvegarde, de technicien pour faire les mises à jour.
  • les TPE pensent qu’elles ne pourront pas dégager du temps pour faire vivre leurs outils. Pour certains il ne faut pas se le cacher c’est plutôt chronophage. mais elles ne sont pas obligées de tout faire en même temps et de faire seuls. L’organisation fait aussi partie des qualités du dirigeant de TPE.
  • la TPE pense être livré à elle-même après la mise en place du système. Faux ! Car les vrais professionnels vous suivent et vous aident mais il est évident que cela a un coût, à mettre en face des gains espérés.
  • elles voient les choses évoluer tellement vite qu’elles se disent que ça ne sert à rien de se lancer aujourd’hui pour être obsolète le lendemain. Elles ont raison mais est-il raisonnable de rester au bord du chemin et de regarder la caravane passer sans bouger ? A mon avis c’est un gros risque.

Alors que faire ?

On peut lâcher l’affaire et se dire que demain nous reviendrons tous au temps ancien du papier et du stylo, ce en quoi je ne crois pas du tout car l’industrie informatique (hardware & software) continuera à pousser l’innovation dans le but d’engranger des bénéfices.

On peut aussi regarder autour de soi et constater que les plus grands concurrents sont souvent bien outillés (site interne (vitrine ou e-commerce), application mobile, newsletter, présence dans les réseaux sociaux). Evidemment les TPE n’ont pas les moyens de se payer un community manager, ni un informaticien mais elles doivent malgré tout trouver des solutions. Lesquelles ?

  • appuyez vous sur des freelances qui sont généralement moins chers que les agences. Ce sont des petites structures qui vous comprennent et qui font de la veille pour vous car les outils d’aujourd’hui ne seront pas forcément ceux de demain. Souvent ils vous poussent des livres blancs ou des astuces via des newsletters gratuites.
  • regardez autour de vous et inspirez vous des cas de réussite dans le déploiement et la rentabilité de solutions numériques. Imaginez comment vous pourriez faire de votre côté. Interrogez les professionnels du numérique pour connaître des success stories.
  • faites petit à petit car vous n’êtes pas obligé de tout faire en même temps. Si vous n’avez pas le temps de vous en occuper, allez y petit à petit. Vous trouverez bien quelqu’un dans votre entourage qui peut, de temps en temps, vous relayer.
  • testez, testez et testez ! Eh oui le monde n’est pas parfait et orchestré de manière mathématique. Ce qui peut fonctionner chez l’un, ne fonctionnera pas de la même façon chez l’autre.

Dans tous les cas de figure, si vous n’avez pas une présence numérique vous finirez par disparaître des radars de vos clients ou prospects, notamment des plus jeunes.

Avant de conclure je vous invite à éviter la vraie fausse bonne idée qui consiste à donner les clés du numérique à votre famille, à un ami qui se dit spécialiste de la question alors qu’il ne l’est pas. Même certains informaticiens font des sites qui feraient fuir n’importe quel expert du e-marketing. Ces métiers à la frontière entre le marketing et l’informatique ne s’improvisent pas.

Et vous, pourquoi vous êtes vous lancé dans la mise en place d’un site, d’une application mobile, d’une newsletter, d’une présence dans les réseaux sociaux … ? Partagez vos motivations en commentant cet article.

Sujet :

Catégories

Auteurs

Vous souhaitez être informé sur la parution de nos nouveaux billets ?